Portail Officiel du Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba.

Accueil > DOSSIER D’ACTUALITE > Quelques uns des axes des travaux de la Grande Mosquée de Touba

Quelques uns des axes des travaux de la Grande Mosquée de Touba

lundi 11 mars 2013, par Administrateur

Remodelage du marbre, mise en place d’une sonorisation d’une portée de 16 kms, construction de deux nouveaux minarets, choix d’un nouveau type de carreaux de 60 mètres… Voilà quelques uns des axes des travaux d’embellissement de la Grande Mosquée de Touba. Selon l’architecte, l’ambition du Khalif va jusqu’à incruster d’or certains coins des minarets.

« Faire de la Grande Mosquée de Touba la copie conforme du joyau de Médine et l’édifice religieux le plus important d’Afrique de l’Ouest », telle est, selon l’architecte en charge des travaux, la volonté du Khalif Général des Mourides. Meïssa Touré a tenu ses propos lors de la pose de la première pierre des deux nouveaux minarets initiés par Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. Étaient présents à cette cérémonies plusieurs personnalités religieuses dont Serigne Mountakha Mbacké, Serigne Abdou Fatah Falilou, Serigne Mame Mor Mourtadha, Serigne Sidi Abdou Lahad, Serigne Cheikh Bass Abdou Khadre. Prévu à 10 heures l’acte symbolique se fera aux environs de 13H30 minutes sous les yeux d’une foule immense. Face à la presse, l’architecte dit tabler sur 15 mois pour achever l’ensemble des travaux prévus. Il sera question, selon lui, de remodeler le marbre qui enveloppe les 7 minarets, de sorte à minimiser la chaleur et les risques de dégradation des bâtiments ; de mettre en place des carreaux capables de refouler la chaleur pour permettre aux fidèles de prier et de circuler pieds nus dans l’esplanade de la mosquée sans difficultés ; de changer et de renforcer la climatisation etc. Il s’agira aussi, ajoute-t-il, de doter la mosquée d’un dispositif de sonorisation d’une portée de 16 kilomètres, de sorte à permettre aux populations de la cité voisine de Mbacké d’entendre les communications et les appels à la prière. De l’or pourrait être incrusté aussi dans un futur proche dans les minarets. En effet, il a rapporté les mots du patriarche de Gouye-Mbind selon lesquels, « la maison de Dieu mérite tous les honneurs ». Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké reviendra sur les efforts colossaux fournis par les Khalifs qui se sont succédé à la tête de la communauté mouride pour l’entretien et l’embellissement de la grande mosquée.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document