Portail Officiel du Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba.

Accueil > NEWS > le Khalife général des Mourides à Diourbel pendant 7 jours .

le Khalife général des Mourides à Diourbel pendant 7 jours .

dimanche 16 septembre 2018, par baye mouride dieng

Serigne Mouhamadou Mountakha Bassirou Mbacké va séjourner dans la Commune de Diourbel, pendant presque une semaine. Il est attendu, ce lundi, dans la capitale du Baol, une ville où il a eu à présider, pendant plusieurs décennies, aux prières de korité et de Tabaski.

Keur Goumack se prépare de ses plus atours. C’est parce que, selon les informations de Actusen.sn, le khalife général des « Mourides » doit séjourner à Diourbel, à partir de ce lundi. Le Comité d’organisation est à pied-d’œuvre. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké va prendre part à la célébration des 40 ans de célébration de la participation de son homonyme et talibé Mountakha Guèye au « Foulk », dont il est le chanteur attiré.

Ce séjour du 8ème khalife général des « Mourides » , le 1er du genre depuis son accession au khalifat de Serigne Touba, va droit au cœur des populations. C’est parce que dans cette ville, il n’est pas seulement considéré comme le représentant de Khadimoul Rassoul, fondateur de ladite Confrérie, mais aussi comme le patriarche, le voisin qui a toujours aidé et appuyé les populations sans distinction de tarikha.

Serigne Mouhamadou Montakha Mbacké est un guide religieux affable, courtois et jovial. Il est, facilement, reconnaissable par son visage accueillant traversé par une barbe blanche linéaire. Il est ouvert et disponible. Serigne Mountakha Bassirou Mbacké est né en 1933 à Darou Kayel près de Mboul. Son amour pour les « khassaides » (poèmes écrits par Serigne Touba) avait convaincu les talibés, pour lui parrainer la Journée dédiée au « khassaïdes » qu’il préside chaque édition.

Cultivateur, le khalife général des « Mourides » dispose de champs à Darou Salam Typ, où il a installé un « daara » et plusieurs disciples y apprennent le Coran et les règles canoniques de l’Islam. A l’image de son père, il est un grand érudit, homme de culture dont la conduite est une référence pour les descendants de Khadim Rassoul et de tous les disciples. Serigne Mountakha Mbacké est, depuis la disparition de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, son aîné, au mois d’août 2007, Khalife de Serigne Bassirou Mbacké, fils de Serigne Touba.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document