Portail Officiel du Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba.

Accueil > NEWS > Serigne Cheikh Khady Mbacké – L’ASCETE, 2003-2016. Par Lamane Mbaye

Serigne Cheikh Khady Mbacké – L’ASCETE, 2003-2016. Par Lamane Mbaye

jeudi 4 janvier 2018, par Administrateur

Le Vendredi 05 Janvier sera célébré l’anniversaire du rappel à Dieu de Serigne Cheikh Khady MBACKE fils de Cheikh Ibra Faty, plus connu sous le nom de Mame Thierno Birahim à Darou Moukhty.

Homme d’une dimension spirituelle exceptionnelle, il n’avait d’intérêt que pour l’Islam. Il a résumé toute sa vie à adorer son créateur et à servir Serigne Touba et Borom Darou. Il consacrait une bonne partie de ses journées à la lecture du Saint Coran et avait pour philosophie : « Adorer Dieu comme si on devait mourir demain et travailler comme si on ne devait jamais mourir » comme l’atteste Khadim Rassoul dans le Prologue du Khassida Mawahibu.

Pendant les mois de Ramadan, il se ruinait financièrement pour mettre dans de bonnes conditions les 45ans et une Mosquée de Darou Moukhty. Le Successeur de Serigne Abdou Khoudoss était connu pour son orthodoxie, sa sagesse et sa foi. C’est pourquoi, il s’était détourné des biens matériels terrestres ; c’est un homme riche spirituellement et sa retraite dans une case en paille à Yaari Dakhar en disait long. Khalif de Darou Moukhty pendant 12 ans et quelques mois, cet homme de Dieu, d’une grande piété réalisa en 6 mois seulement la résidence Borom Darou à coût de plusieurs centaines de millions.

Il a aussi achevé la construction de la mosquée de la ville sainte qui peut contenir Dix mille personnes après avoir procédé à son extension de tous les côtés. Il s’y ajoute, la construction d’une morgue qui dispose d’une climatisation moderne et la rénovation du mausolée de son illustre père. A son actif, on retient aussi la modernisation de la place où l’on célèbre la grande nuit du Maouloud dédiée au Prophète Mouhamed (PSL). En somme, son khalifa s’est résumé à deux choses : Former des Hommes de Valeurs et Moderniser la Cité Religieuse de Darou Moukhty.

Ainsi il aura accompli 17 réalisations parmi lesquelles on n’oubliera pas la construction des deux demeures de Keur Borom Darou à savoir BEYTI, MAKHAMA et DAARY KAMIL. Plusieurs de ses chantiers sont en passe d’être achevés par son successeur Serigne Abass MBACKE. En outre, son fils aîné, Cheikh Abdou MBACKE, doté de relations plurielles avec la communauté d’ici et ailleurs, entretient admirablement ce legs. Il a construit le mausolée de son père et s’active aujourd’hui pour la construction de la résidence Serigne Cheikh Khady MBACKE.


Professeur Lamane Mbaye

Le contenu que vous venez de lire est une contribution :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document