Fil d'Actualités

EN ROUTE VERS LE GABON; DOCUMENTAIRE INÉDIT DU COMITÉ D'ORGANISATION...
Une Grande marche dans les artères de Libreville au Gabon
Prière du vendredi 23 octobre 2015 à la Mosquée de la Montagne Sainte à Libreville
Le Comité d’Organisation du Grand Magal de TOUBA est arrivé au Gabon.
Lancement Semaine Culturelle Cheikh Ahmadou Bamba au Gabon : Visite de la Montagne Sainte
Point de presse du Comité d’organisation du Grand Magal de TOUBA

cérémonie officielle du magal commémorant les 15 ans de Serigne Touba à Diourbel, ce samedi 24 décembre 2016 - Portail Officiel du Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba.
Accueil > NEWS > cérémonie officielle du magal commémorant les 15 ans de Serigne Touba à (...)

cérémonie officielle du magal commémorant les 15 ans de Serigne Touba à Diourbel, ce samedi 24 décembre 2016

dimanche 25 décembre 2016, par Administrateur

à la salle du conseil départemental, sous la présence de l’adjoint au gouverneur, le préfet et Serigne Issakha Mbacké, que s’est tenue un panel sur l’aspect économique du mouridisme,

à cette occasion tous les panélistes qui ont eu à intervenir ont insisté sur les comportements et le respect strict des prescriptions faites par le Cheikh. Le Cheikh a mis en place une approche économique basée sur les principes de l’islam, sur le travail, la solidarité, l’éthique, la transparence, sur l’honnêteté. Il a aussi mis en pratique cela.
Le recteur de l’université de Bambey, coordonnateur du koureul affirme à ce point qu’« Il y’ a une illustration concrète que sur le plan économique Serigne Touba nous a légué une démarche. Il a mis en place un système hiérarchique du mouridisme et aussi un type d’éducation qui donne au mouride les capacités et les connaissances de mener sa vie ici en développant une économie mais aussi tout en se rapprochant progressivement de Dieu. Il a aussi créé la ville sainte de Touba. Cette approche a été vulgarisée également par ses khalifs notamment Serigne Modou Moustapha. »

Le professeur précise cependant que d’autres thèmes pourraient être abordés mais ce sera l’occasion lors des célébrations prochaines d’en parler comme les aspects de l’éducation, de la solidarité parallèlement aux aspects religieux.

Enfin le recteur ajoute que : « ces réflexions ont été extrêmement riches et ponctuées par les orientations de Serigne Issakha Mbacké et nous sommes prêts à travailler à mettre en place un comité de réflexion qui pourrait aller jusqu’à la mise en place d’un centre de recherche sur le modèle économique du mouridisme, le modèle de comportement afin de vulgariser ce lègue très précieux de Cheikh Ahmadou Bamba qui a donné des résultats ».

 
 

© 2015 - Tous droits réservés

Comité d'Organisation du Grand Magal de Touba.