Fil d'Actualités

EN ROUTE VERS LE GABON; DOCUMENTAIRE INÉDIT DU COMITÉ D'ORGANISATION...
Une Grande marche dans les artères de Libreville au Gabon
Prière du vendredi 23 octobre 2015 à la Mosquée de la Montagne Sainte à Libreville
Le Comité d’Organisation du Grand Magal de TOUBA est arrivé au Gabon.
Lancement Semaine Culturelle Cheikh Ahmadou Bamba au Gabon : Visite de la Montagne Sainte
Point de presse du Comité d’organisation du Grand Magal de TOUBA

Magal de Touba : Serigne Sidy Moctar Mbacké exhorte les jeunes à se former - Portail Officiel du Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba.
Accueil > NEWS > Magal de Touba : Serigne Sidy Moctar Mbacké exhorte les jeunes à se (...)

Magal de Touba : Serigne Sidy Moctar Mbacké exhorte les jeunes à se former

lundi 28 novembre 2016, par baye mouride dieng

L’édition 2016 du grand Magal de Touba a vécu. Cette année encore, les pèlerins sont venus en masse à Touba pour communier avec le fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba le 18 Safar, jour de son départ en exil au Gabon. L’action de grâce, les réjouissances et des prières ont été faites en guise de remerciement au Seigneur. Dans son discours de clôture d’hier à la résidence Khadim Rassoul, le Khalife général des mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké a beaucoup insisté sur l’éducation et la formation des jeunes, tout en appelant à l’unité des musulmans sénégalais et du monde

a jeunesse était à l’honneur dans le discours du Khalife général des mourides pour cette édition 2016 du grand Magal de Touba. Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké a profité de la cérémonie officielle pour appeler les autorités à accorder une grande importance à l’éducation et à la formation des jeunes. Le thème de l’éducation et de la formation des jeunes a été au cœur du discours du Khalife général des mourides cette année. Par la voix de son porte-parole Serigne Bass Abdou Khadre, le khalife a interpellé l’ensemble des personnes qui sont chargées de cette mission à s’y conformer davantage. « Un des fondements de cette voie consiste à éduquer les jeunes, en âge d’apprendre, conformément aux préceptes de la religion, à leur inculquer les valeurs et qualités qu’un bon musulman doit avoir, à cultiver en eux le sens du travail, le goût de l’effort, le courage et la faculté à ne compter que sur leur propre personne pour se prendre en charge et s’acquitter des devoirs qui leur incombent », a dit le porte-parole du khalife. Dans la même lancée, le porte-parole des du khalife des mourides a exhorté les autorités étatiques à « privilégier » la formation et l’orientation des jeunes afin qu’ils puissent faire usage des ressources financières qui leur sont octroyées dans le cadre de leurs projets.

Serigne Bass Abdou Khadre a également rappelé les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba selon qui la seule chose qui peut permettre aux jeunes d’échapper aux tentations et aux fausses croyances est de se consacrer à l’acquisition de savoir telle qu’elle est recommandée par Dieu. C’est pour cela que Cheikh Sidy Moukhtar encourage les jeunes à donner « une bonne place » aux études et à la recherche et à accorder un « intérêt particulier » à l’exploration de l’œuvre inestimable léguée par les saints hommes. Il a recommandé aux jeunes mourides de prendre comme modèles de « respect et d’obéissance » à leur aîné Mame Thierno Ibra Faty et Mame Cheikh Anta ainsi que leurs frères. De même, selon le Khalife général des mourides, les jeunes peuvent aussi prendre référence sur les « Cheikh » ou premiers disciples de Cheikh Ahmadou Bamba qui, par leur courage et leur volonté inébranlable, avaient toujours placé l’intérêt et l’avancement de la voie mouride au cœur de leurs préoccupations. Le Khalife s’est dit également très préoccupé par la spirale de violence et de meurtres qui sévit dans le pays. Enfin, il a remercié les autorités étatiques pour leur engagement dans la réussite du grand Magal 2016. Aux familles religieuses, il a réitéré ses remerciements et fait part de sa gratitude

 
 

© 2015 - Tous droits réservés

Comité d'Organisation du Grand Magal de Touba.